Piratage : Condamnée à payer 220.000 dollars !

Une américaine de 30 ans vient d'être condamnée à une amende record de 220.000 dollars pour avoir téléchargé plus de 1700 titres de musique. Jammie Thomas a en effet décidé d'aller jusqu'au procès au lieu de trouver un accord financier avec les majors. C'est la première fois en amérique qu'une personne décide d'aller jusqu'au procès.

Elle aurait donc utilisé Kazaa pour télécharger tous ces titres mais en aurait aussi partagé par la suite la grande majorité. Le tribunal aurait toutefois concentré ses efforts sur seulement 24 titres. Il a été prouvé que ces 24 titres auraient bien été téléchargés par le biais de Kazaa puis partagés sur le réseau P2P. Tout ceci est bien sur une violation aux droits d'auteurs. Le tribunal aurait toutefois considéré certaines circonstances atténuantes et n'aurait donc pas tenu compte de quelques éléments du fait que l'accusé n'était pas forcement au courant qu'elle partageait ce qu'elle avait téléchargé... Elle a donc été condamnée à verser 9.250 dollars pour chacun des 24 titres, l'amende aurait pu être plus salée puisque si le tribunal n'avait pas tenu compte des circonstances atténuantes, la somme pour chacun des titres aurait du être de 150.000 dollars ! L'accusée a d'ailleurs affirmé devant la Cour qu'elle n'avait jamais téléchargé de musique, qu'elle n'avait jamais utilisé Kazaa...

Aucune information ne serait actuellement paru sur une éventuelle suite de la procédure par le biais de l'appel, l'accusée ne souhaitant pas faire de déclaration ni son avocat d'ailleurs.
Publié le 05-10-2007 à 20:57 par Malouk
Imprimer Imprimer RSS RSS
Actualité suivante »
Le SP3 pour Windows XP arrive
« Actualité précédente
Nero 8 est maintenant disponible
RSS des commentairesPas de réactions, soyez le premier à réagir !
Laisser un commentaire

Seuls les membres identifiés peuvent commenter les actualités.

L'inscription est gratuite. Pour devenir membre, commencez par vous inscrire (si vous avez pas encore de compte), puis connectez vous via cette page si nécessaire.